Art thérapie

L’art-thérapie, un outil au service de la maternité 

Le plaisir de dire, de raconter, de partager son histoire, est universel. Pourtant, nombre de mères taisent les difficultés qu’elles ont traversées en tant que jeune femme, ou en tant que mère. L’art-thérapie, peut aider les mères à exprimer leurs émotions et pensées, pour ainsi prévenir, voire traverser plus sereinement, les difficultés qu’elles peuvent rencontrer. 

 

Qu’est-ce que l’art-thérapie ? 

Au commencement, il y a l’art sur ses différents supports :  peinture, écriture, collage, modelage, dessin, etc. Et l’art, à quoi sert-il ? Si l’art a pour vocation d’être esthétique et d’être distrayant. Il a aussi un pendant vital, cathartique. Il sert à mettre en forme un état psychique. 

Pour son créateur, il s’agit de matérialiser sa réalité, telle qu’il la conçoit, et de la partager. Elle permet une plus grande écoute et connaissance de soi, Elle invite à accepter ce qui est et ne peut changer et procure la force nécessaire, pour trouver des points de rebonds sur des inconforts voir même traumatismes vécus. Enfin, elle permet de redonner confiance en soi et en ses capacités, qu’elles soient d’ordre physiques et/ou morales.

 

Pourquoi utiliser l’art pendant la période périnatale ?

Le désir, la conception, la gestation et l’arrivée d’un enfant sont des périodes de chamboulement profond, pour soi, pour le couple et la famille au sens large. Des émotions fortes peuvent survenir, des traumatismes peuvent remonter, des inconforts physique ou psychique peuvent être présents et peuvent teinter tous les autres moments de bonheur, également existait.

Ce tsunami nous traverse tous, avec plus ou moins de turbulence, les transposer dans l’art nous permette de déposer ce qui nous dépasse, de prendre du recul de s’apaiser. Le processus de création artistique est un merveilleux outils à utiliser sans modération, votre doula peut vous accompagner dans ce cadre en mettant notamment à votre disposition les outils nécessaire.

 

L’art thérapie pour accompagner le processus de guérison de la dépression post partum

La dépression post partum est un mal beaucoup trop présent dans nos sociétés. Une maman qui en est atteinte, n’est ni délirante, ni psychotique. Elle semble ailleurs. Elle s’isole, paraît découragée de façon régulière. Elle instaure malgré elle une distance avec son bébé et son entourage. Elle est irritable quand son bébé la réclame.  Elle a du mal à réfléchir, se concentrer, retenir des informations. Elle se laisse aller globalement, et n’a plus de prise sur rien. Elle peut être en hypervigilance permanente, anxieuse. Ne plus dormir et se sentir jugée en permanence. A cela peuvent s’ajouter des troubles somatiques (mais bien réels) supplémentaires : maux de tête, troubles digestifs, palpitations, vertiges…

Le suivi régulier par un psychologue ou psychiatre, ainsi qu’une éventuelle médication sont majoritairement indiqués dans le traitement d’une dépression du post-partum. Participer et être entendue dans une association comme Maman Blues peut aussi contribuer à se sentir en meilleure santé mentale. 

Pour autant, l’art-thérapie entre dans plusieurs cadres. Dans le cadre de la prévention. En peignant, écrivant, sculptant, jouant de la musique, dansant… une mère peut déverser son flot d’émotions, son vécu, ses craintes, ses joies. Elle peut ainsi mettre de la distance entre elle et toutes ses sensations, pour ainsi ne pas ressasser en permanence ces éléments qu’elle aurait intériorisés et vécus en boucle. 

L’art-thérapie peut aussi entrer dans le cadre d’un traitement thérapeutique clinique, ou plus largement s’inscrire dans du développement personnel. L’art-thérapie peut s’effectuer en centre ou dans le privé, par un praticien qualifié, en lien avec le psychologue de référence de la mère. Elle peut aussi se dérouler de façon plus informelle, dans le cadre d’ateliers créatifs auxquels la maman participerait, ou directement chez elle, à travers des activités créatives de son choix. 

 

Focus sur l’écriture

L’écriture peut être une façon simple de s’alléger l’esprit. Il n’est pas question de prose, de rime, de rythme, ni de beauté de son écriture. C’est plutôt l’occasion d’écrire sur tout et n’importe quoi. La liste des courses. Ce que l’on a fait avec bébé dans la journée. Qu’a-t-on ressenti ? Comment se sent-on ? De quoi on aurait besoin ? Narrer les premiers éléments de vie de bébé, et de nous, en tant que nouvelle mère. Qu’est ce qu’il nous reste sur le cœur, dans la tête ? Quelles sont ces pensées qui nous obsèdent, et que personne ne souhaite entendre ? 

C’est de cela dont il s’agit. Ecrire un peu chaque jour, chaque semaine, pour garder la tête hors de l’eau, et se forcer à maintenir le fil de ses pensées à un endroit. S’agripper à un espace tangible, matériel, qui nous est propre, n’appartient qu’à nous. Pas à bébé, ni au partenaire de vie, ni à la famille, ni aux préjugés, attendus, injonctions. Notre chambre à nous (Une chambre à soi, Virginia Woolf)

 

Une doula pour proposer un accompagnement artistique ? 

Une doula n’est pas une professionnelle certifiée d’art-thérapie. A ce titre, elle ne peut pas dire qu’elle fait des ateliers d’art-thérapie à visée thérapeutique (réservés aux professionnels de santé). Pour autant, elle peut, comme je le fais, proposer des ateliers créatifs, sur des sujets en lien avec la maternité, la féminité. Dans mon cas, j’anime des ateliers d’écriture, des ateliers créatifs, des cercles de parole et de lecture, autour de la féminité, de la maternité, et du traumatisme maternel. Les mamans se sentent soutenues, vivent dans un espace hors du temps pendant 2h, et peuvent se sentir rassurées, plus sereines pour aborder le reste de leur journée.

Aussi, cela s’inscrit tout à fait dans un accompagnement global proposé par une doula. La doula est là pour accompagner les mères. Si la créativité est un domaine qui leur parle, et s’inscrit dans leur pratique, alors il n’y a que l’imagination comme limite, pour soutenir les mères dans leur singularité, et leurs difficultés.

 

Marion Vehovec –Doula sensibilisée au trauma maternel

Retrouvez Marion sur l’annuaire et sur son site www.marionvehovec.fr 

Baya SAKER
Doula Quantique et Holistique
Toulouse et Alentours
Océane Trophardy
Doula et accompagnatrice du féminin
Aude et limitrophe
amandine munoz
Doula-Hypnologue
92 et Paris, en cabinet ou à domicile
Marion Vehovec
Cocon Accompagnement - St Just en Chevalet
Saint Just en Chevalet (42) et Visio
Aymará CRUZ
Gardienne des Naissances et du Féminin
Auzeville Tolosane et alentours
Aurélie SAVIGNY
Doula (accompagnement prénatal & postnatal), facilitatrice d'espaces sacrés, soin, hypnose périnatale, accompagnement aux passages de vie
Ile de la réunion - Secteurs: NORD, EST et SUD
Lou Ghiglionda
Doula sur le chemin
Béziers et alentours (34)
Perrine Alliod
Accompagnement integratif, holistique et sensible sur terre et dans l'eau
Paris et 92 Hauts de seine (Levallois Perret et Alentours) et en visio dans le Monde
Alice Adelaïda Salémi
Yoga Doula Soutien et Accompagnement auprès des femmes
Le Theil sur huisne (et les 25km à la ronde la Ferté Bernard/Nogent le Rotrou/Bellême) soin rebozo avec Lea Verdavoine et Paris-Les lilas pour soin Rebozo avec ma binôme Emmalouv
Virginie LOTH
Doula pour la vie
Strasbourg et alentours
Karine Gersant
Doula - Sophrologue - Massage bébé
Hérault
Cynthia Weiller
Doula créative pour couple et famille
Toulouse et alentours