Tente rose

On pense souvent que les doulas n’accompagnent que la période autour de la naissance, mais j’aime à penser que ce sont également des gardiennes du féminin. Nous pouvons en effet, continuer à accompagner les femmes tout au long de leur vie grâce aux tentes rouges entre autres. Et nous pouvons également accompagner les plus jeunes, particulièrement autour de leur entrée dans le monde des femmes : l’arrivée des premières règles, j’ai nommé les ménarches. Pour cela nous disposons d’un outil magnifique : la tente rose !

 

La tente rose qu’est-ce que c’est ?

La tente rose est une déclinaison des fameuses tentes rouges. Elle est facilitée par une femme avec de l’expérience et est proposée aux jeunes filles prépubères ou qui viennent d’avoir leurs premières règles, jusqu’à ce qu’elles se sentent assez sûres d’elles pour intégrer les tentes des femmes expérimentées. On y aborde des sujets spécifiques à cette période de vie : le cycle menstruel féminin, les premières menstruations, le rapport au corps, la découverte de la sexualité, et bien d’autres…

 

La tente rose comme un moyen de célébrer les premières règles

Nous vivons dans un monde où le sang des règles est caché, dénigré, “sale” et où on emploie des termes détournés pour parler de son cycle : “ragnagna”, “les trucs”, … Nous nous sommes déconnectées de tout ce qui est sacré dans notre condition de femme : notre cycle lunaire. 

Et si au lieu de leur apprendre à cacher leurs menstruations, nous apprenions à nos filles à les célébrer ? 

Pour cela rien de mieux qu’une tente rose un peu spéciale dédiée à la célébration des premières règles d’une jeune fille aussi appelée ménarches.

Cette tente spéciale attribuée à une jeune femme qui a vécu ses premières menstruations sera surtout un lieu et un moment d’échange entre elle et d’autres femmes plus expérimentées, à l’exception de sa mère en général (cf paragraphe suivant). Elle devra se sentir libre de poser toutes les questions qu’elle souhaite aux femmes présentes. 

C’est aussi un moment où la nouvelle femme est à l’honneur, ce qui implique du chouchoutage pour elle ! Cela peut prendre la forme d’un soin du corps, soin du visage, soin rituel Rebozo, massage des pieds et des mains… En fait, ce qui lui fera plaisir et avec lequel elle sera à l’aise. 

Il est parfois proposer un petit rituel autour de son cycle, tel qu’un tirage d’oracle ou une méditation afin qu’elle puisse l’expérimenter et l’intégrer à son quotidien si cela lui parle. 

Enfin c’est toujours l’occasion de lui offrir un objet chargé de sens, comme une pierre de lune, ou un vêtement symbolique, … En général, c’est la mère qui se charge de cette attention. Retrouvez d’autres idées dans l’article dédié : le maiden blessing

 

Pourquoi une doula comme facilitatrice ?

La période des premières règles est souvent une période compliquée de construction de l’identité. Pour que les jeunes filles soient totalement libres de poser les questions qui lui viennent, de vivre l’instant comme elles en ont envie, les mères ne sont pas obligées d’être présentes.

C’est pourquoi la doula est souvent pressentie car c’est une femme expérimentée et neutre pour la jeune fille. Ce qui n’empêche pas cette dernière de choisir une ou plusieurs marraines dans son entourage proche.

L’autre raison pour laquelle la doula fait une bonne facilitatrice de cercles c’est qu’elle est une spécialiste dans le fonctionnement du féminin. Elle est donc à même de répondre aux questions des jeunes filles, mais surtout elle est experte dans l’art d’autonomiser les personnes et pourra donc en faire de même avec les jeunes femmes. Leur apprendre à chercher par elles-même, à observer leur cycle pour savoir comment elles fonctionnent et ainsi avoir confiance en leurs corps.

 

Vers une féminité en conscience

Pour conclure, je dirais qu’un temps particulier pour marquer l’entrée dans sa vie de femme et célébrer les ménarches des jeunes femmes est l’ouverture vers la pratique d’une féminité en conscience et d’une autonomie gynécologique, qui sont des bagages extrêmement précieux dans la construction d’une personne. Ne nous privons pas de vivre notre féminité haut et fort !

 

Aurélie – Trésors de Doula
Retrouvez Aurélie sur l’annuaire et sur son site

Kelly Menon
Doula accompagnement périnatal
Saint Marcellin, Grenoble, Valence et alentours (Isère/Drome)
Amelie PATRUX EDDY
Doula anglophone experimentée
Lorient / Vannes, Morbihan (56), Concerneau (29), Bretagne + visio worldwide + Paris ponctuellement
Julie Guiguet
Doula
Saint marcellin, Isère Drôme alentours
Mariateresa TIBBERIO
Doula , accompagnante à la périnatalité, accompagnements au feminin
Dax et alentours, Landes
Alice Adelaïda Salémi
Accompagnante Doula (Yoga Doula) auprès des femmes en couple ou solo
Nantes, Dalby, Centre ville et jusqu'à 10 km aux alentours
Caroline Rodrigues-Millet
Le Cocon - Doula des femmes, des couples et des familles
Lyon et alentours, région lyonnaise, Beaujolais, Villefranche-sur-Saône
Julie Attard
Doula des Femmes
Saint-Michel-de-Saint-Geoirs
Ophélie CELIER - Naissance mère'veilleuse
Doula inclusive et Formatrice
Brive-la-Gaillarde et alentours, ainsi que partout ailleurs en visio
Bérénice Olive
Doula
(85) Les Herbiers, (49) Cholet, Chemillé, Vihiers, Les Mauges
Emma Leblanc
Doula Postnatale
Vernon et alentours
Diane-Salomé De Los Santos
Doula - Accompagnement & bien être de la Femme tout au long de la vie
Haute Loire, Le Puy en Velay et alentours
Caroline Dievouchka
La Belle Naissance
Lyon et alentours - Annemasse et Genevois
Katy Refuveille
Doula
Asnières-sur-Seine et alentour : Hauts-de-Seine (92) - Paris- Val d'Oise (95)
Helene Gröndahl
Doula large spectre - Quantik Doula
Genève
Jessica HAYES
Doula Pré/Post-Partum, Deuil périnatal
occitanie